IRAN

Irdan1397

ECONOMIE

Le port Shahid Beheshti de Chabahar est une interconnexion entre l'Asie du Sud-Est, l'Asie centrale et l'Afghanistan. Il augmente la capacité du port de 2,5 millions de tonnes à 8,5 millions de tonnes. Dans la phase 1 du port de Shahid Beheshti, 15 millions de mètres cubes de dragage, 203 hectares de nouvelles terres et 1.650 brise-lames ont été construits, et la profondeur du bassin est de 16,5 mètres carrés. Actuellement, les navires de 100 000 tonnes sont capables d'amarrer, ce qui peut jouer un rôle important dans l'importation et l'exportation des produits de base. Les quatre prochaines phases du port de Shahid Beheshti seront achevées et mises en service, qui atteindront finalement 82 millions de tonnes. Un montant de 1 milliard de dollars a été dépensé pour la préparation et l'équipement de la première phase du port Shahid Beheshti de Chabahar.

Pétrochimie : Depuis l'accord sur le nucléaire, Téhéran a signé un protocole d'accord sur l'investissement direct étranger portant ceux-ci à dix milliards de dollars dans le secteur pétrochimique.Le gouvernement iranien souhaite développer de nombreux projets pétroliers, gaziers et pétrochimiques.  Pour mémoire : L'Iran dispose des deuxièmes réserves mondiales de gaz et des quatrièmes réserves mondiales de pétrole.

Nucléaire iranien : Federica Mogherini, représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, en réunion à Téhéran avec M. Kamaal Kharrazi, président du Conseil stratégique, a rappelé que l'Europe poursuivrait l'accord nucléaire entre l'Iran et le groupe 5+ 1. Elle a précisé que l'accord offrait à l'Europe de meilleures opportunités pour une plus grande interaction avec l'Iran, ajoutant que 70% de croissance dans les transactions économiques Iran-Europe montrait la volonté des deux parties de resserer et de développer les liens. Le président Kharrazi a précisé que le lancement d'un opérateur satellite, visant à transporter un satellite, ne violait pas la Résolution 2231.

Université Azad : le Conseil suprême de la Révolution culturelle s'est réuni en session présidée par le président Rouhani et il a désigné 3 membres du Conseil d'administration de l'Université Azad. Lors de la séance, le Dr Fereydoun Azizi, le Dr Farhad Rahbar et le Dr Mehdi Tehranchi ont été nommés trois membres du Conseil d'administration de 5 membres de l'Université Azad. Le conseil a également discuté et pris des décisions concernant le document de coopération scientifique, éducative et internationale de recherche.

The Iran Project – “Front-making” is a key to attain the success and progress in digital environment of media in line with the revolutions goals, announced an IRGC senior official, "saying that the Supreme Leader’s remarks are the light to show us the true way in media environment and cyber space".

RELATIONS INTERNATIONALES

Coopération tripartite : les négociations de l'Iran, de la Turquie et de la Russie sur les questions régionales, tels que le terrorisme et la crise syrienne, s’avèrent efficaces pour le président Rouhani.

Iran- Ouzbékistan:  No obstacles on the way of deepening Iran-Uzbekistan relations/Iran can be the nearest path for Uzbek traders to access free waters, Persian Gulf. President Rouhani welcomed development of relations between Tehran and Tashkent in all fields of mutual interest, especially trade and economy and stressed that there are no obstacles on the path of deepening Iran-Uzbekistan ties.

Iran - France: President of the Islamic Republic of Iran referred to the historical, friendly Tehran-Paris relations in various fields such as trade, economy, industry, agriculture, culture, transportation and energy, and said: "The two governments of Iran and France are determined to establish and develop comprehensive, solid and friendly relations between the two countries". The President said to the foreign minister of France Jean-Yves Le Drian "The Islamic Republic of Iran considers no limits on the path of development, strengthening and consolidation of relations and cooperation with France". He has also described the Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA) as a test for all negotiating parties.

Iran - US : President Rouhani appeared in a live televised speech and described the statements of the president of the United States as nothing but insults and false accusations against the great nation of Iran, saying: “The Iranian nation is not a nation that surrenders to a dictator by false statements and hate speech and the great nation of Iran has never surrendered to any power”.

 

یا هنر می تواند دنیا را تغییر دهد؟"

Research: See Targets & Trends

Science, Technology, medecine, management, economy, International Relations...